Design Map

Design Map

*L'annuaire des designers de Rhône Alpes

Accueil /  Information du design /  Les pratiques du design /  Les structures des métiers

Les pratiques du design

Les structures des métiers

structures

Selon la nature de ses attentes, sa taille, son budget, etc., l’entreprise peut faire appel à un designer indépendant, à une agence de design, ou créer son propre service de design intégré.

Designer indépendant

Ce statut confère souplesse et réactivité au designer. Le designer indépendant est, le plus souvent, spécialisé dans un domaine d’intervention : design produit, design graphique, design d’espace, design numérique, etc. Certains choisissent d’intervenir dans un nombre limité de secteurs, dans lesquels ils acquièrent un haut niveau d’expertise ; d’autres préfèrent élargir leur champ d’action à des secteurs variés, afin d’opérer des transferts d’idées. Pour répondre à un projet complexe, les designers indépendants s’associent entre eux et/ou avec des métiers connexes (architectes, paysagistes, etc.). Parfois appelés « designers free-lance », ils peuvent choisir de travailler au service d’agences.

Agence ou studio

Les agences de design disposent de moyens techniques et humains leur permettant de prendre en charge, sur le long terme, des projets plus complexes, grâce aux expertises complémentaires des designers qui y travaillent. Si elles emploient de deux à quatre personnes en moyenne, leur effectif peut dépasser les vingt salariés.

Partage

Designer intégré

À partir d’un certain volume d’activité, et dans un souci de cohérence de la marque, une entreprise peut avoir intérêt à créer son propre service de design. Selon la stratégie adoptée en matière de design, le bureau de design intégré peut être directement rattaché à la direction générale, à la direction marketing, à la direction de l’innovation, ou encore faire partie de la recherche et développement. Maîtrisant parfaitement les problématiques de l’entreprise ou de l’institution, les services de design intégré travaillent souvent en relation étroite avec des professionnels indépendants, alliant ainsi une expertise pointue à une créativité renouvelée. En France, les bureaux de design intégrés sont surtout présents dans les domaines de l’automobile, du sport, du transport, de l’électronique ou de l’énergie.

Crédit photo : Benoît Maharaux
Process design

Précédent
Le contrat avec le designer